AG 2010

LA REUNION D'INFORMATION & L'ASSEMBLEE GENERALE DU CSEL

 

Mardi  8 juin 2010

 

La première partie se déroule à partir d'un diaporama présentant rapidement le voyage à Lomé effectué par Pierre PUIJALON fin février : tour à tour quelques aspects de l'environnement à Lomé, quelques traits significatifs de la vie des enfants dans les deux foyers, à l'école et en apprentissage. Enfin sont présentés, quelques peintures réalisées par des anciens, des dessins de l'association Constellation et les réalisations d'un centre d'apprentissage créé par un ancien du foyer de l'Appel. Ces différents points seront repris ensuite car le diaporama avait surtout pour but d'illustrer les points importants de cette assemblée et de susciter des questions.

 

LA VIE DES FOYERS

Le foyer de l'Appel a maintenant un effectif de 20 enfants et devrait en accueillir 7 autres dans quelques semaines. Il faut ajouter le suivi et le soutien des apprentis logés en ville; deux d'entre eux viennent d'être installés avec le soutien financier de la fondation Total. Les résultats scolaires sont excellents en partie grâce à un soutien scolaire soutenu effectué chaque jour par les animateurs du foyer.

La maison du Cajed est quelque peu bloquée dans sa croissance. Il n'est pas souhaitable de dépasser ce chiffre de douze jeunes pour des raisons d'équilibre du groupe, or notre budget ne nous permet pas d'envisager actuellement l'ouverture d'une deuxième maison. Le rassemblement des anciens dans une association n'a guère avancé.

La lecture d'une petite monographie qui retrace le parcours d'un jeune depuis son entrée à l'Appel et aujourd'hui met en évidence l'intérêt de cet apprentissage pour réaliser une véritable insertion. Avec un autre témoignage ce texte sera mis sur notre site.

 

PERSPECTIVES ET PROJETS POUR 2010 ET 2011

 

A l'Appel :

. Recrutement de 7 nouveaux enfants

. Un projet sur le dessin avec la collaboration de l'association Constellation. C'est à la fois une approche technique autour d'un peintre local et une réflexion sur les problèmes de ces enfants (l'eau, les droits de l'enfant..) C'est un ancien du Cajed qui devrait animer ce travail.

La fracture numérique ne constitue pas un risque seulement pour la société française mais surtout entre les pays du nord et du sud. Envoi de 4 ordinateurs avec une imprimante et graveur de CD.

Des contacts avec des centres de formation d'apprentis : avec Agapè, association française qui ouvre un centre d'apprentissage pour les métiers de bouche (pâtisserie, boulangerie) en collaboration avec les grands moulins du Togo ; avec Conscience, un centre d'apprentis à 60 kilomètres de Lomé créé par un ancien du Foyer qui offre 8 spécialités pour 450 jeunes. Ces possibilités, pour les plus âgés en fin de parcours scolaire, limiteraient nos dépenses dans ce domaine, nous ouvrant de nouvelles possibilités pour les foyers.

 

Au Cajed :

. Quelques investissements : en particulier pour les sanitaires, une télévision neuve, des sièges et des caissons de rangement pour les affaires des jeunes.

. Également un ordinateur

C'est l'occasion de signaler le soutien que nous recevons de l'association ESPPER qui fédère 37 associations d'enfants des rues et grâce à qui nous avons pu avoir ces ordinateurs à des prix très bas et surtout un transport gratuit dans un container de l'Ordre de Malte.

Nous avons l'intention de multiplier partenariats et contacts qui peuvent donner de nouvelles possibilités.

 

Au cours de la séquence suivante de questions et de réponses c'est surtout avec les représentants des amitiés Franco-Togolaise en la personne de son Président et de l'ancienne trésorière que de nouvelles pistes sont explorées : rencontre avec l'Ambassadeur du Togo, rencontre avec les responsables de l'Ordre de Malte, constitution d'un dossier pour une demande de subvention auprès de l'OCDE….

 

Puis, ouverture de l’AG statutaire du CSEL Voir le compte-rendu: cliquer ici. 

Voir le diaporama: ici