Comité de Soutien aux Enfants de Lomé

Chronique de juin 2015

Issy-lès-Moulineaux, juin 2015


L’assemblée générale du CSEL s’est déroulée mercredi 6 mai dans de très bonnes conditions. Les différents rapports, moral, financier, ont été proposés et votés à l’unanimité de même que l’élection de quatre nouveaux membres au conseil d’administration. Nous attendons d’eux qu’ils nous aident à renforcer notre inventivité, notre communication.... Ce n’est peut-être pas essentiel de vous détailler ici tous les éléments que vous pouvez toujours consulter sur notre site. Attachons nous plutôt aux points saillants de l’action à Lomé et à la démarche du CSEL ; en effet, en début d’année avant cette assemblée générale, il y a eu un nouveau déplacement à Lomé.

Mais commençons par notre dernière AG qui cette année s’est déroulée dans des modalités renouvelées : présentation de très courtes séquences vidéo de deux ou trois minutes chacune suivie à chaque fois d’un petit temps de partage qui permettait de revenir à la demande sur certains points. Mais surtout ces séquences étaient dictées par les réponses aux questions posées par ceux d’entre vous qui avaient participé en décembre dernier à une rencontre pour fournir à nos deux représentants, Dominique Bastin et Philippe Thiébaut, une trame pour leurs rencontres à Lomé.

Une chronique au jour le jour de ce déplacement qui vous permet de vous plonger dans l’ambiance de ce voyage avec une certaine spontanéité se trouve également sur notre site ; elle vous permet de vous rendre compte un peu plus du quotidien des foyers et de rencontrer de nouveaux acteurs. Il est bon de souligner un point qui a été soulevé mais qui est souvent évoqué, à juste titre, dans les grandes institutions : le coût et le financement de ces voyages. Ils sont utiles pour garder un contact vivant avec nos partenaires en termes d’échange d’idées, de questions sur lesquelles nous reviendrons. Ils ont été largement financés par nos deux amis.

Il n’est pas nécessaire de s’étendre ici sur les détails du rapport financier, il figure également sur notre site. On peut cependant rappeler quelques points saillants : le « coût » d’un enfant est de 2,44 euros par jour pour l’APPEL et de 3,86 euros pour le CAJED. Ces montants comprennent toutes les dépenses : nourriture, vêtements, scolarité et frais afférents, logement (en propriété à l’APPEL et en location au CAJED d’où la légère différence), salaires.... Notre budget 2014 a enregistré un excédent de 2400 euros ce qui nous permet d’être fidèles à notre engagement de départ d’avoir toujours plusieurs mois d’avance pour pallier d’éventuelles difficultés qui ne doivent pas pour autant porter préjudices aux enfants. Le budget 2015 a été présenté avec un excédent de dépenses de 3000 euros, de même pour
2016 ; une incitation à faire des efforts dans la recherche de fonds et surtout de réaliser de nouveaux projets sur lesquels la suite de cette chronique va vous donner des informations. Aidez-nous à trouver de nouveaux donateurs particuliers ou associations et entreprises. Nous ne pouvons nous résigner à simplement continuer l’existant, nous devons avancer : l’actualité nous révèle chaque jour des images violentes de ces bateaux qui traversent la Méditerranée. Que notre action permette à de jeunes Togolais de plus en plus nombreux de trouver dans leur pays une place correcte.

Le rapport moral, comme il a été dit plus haut, s’appuie sur le travail de l’année à partir des échanges avec les responsables des foyers et surtout sur le large tour d’horizon que constitue le déplacement à Lomé. De plus cette année nos amis étaient partis avec en poche les questions qui avaient émergé de notre rencontre de décembre. Il est important que ces rencontres soient aussi le reflet des interrogations des donateurs. N’hésitez pas, même dans le courant de l’année, à continuer de faire remonter questions ou réactions.

 

Plus: Cliquez ici


Adhérer - Soutenir - Contacter

Vous souhaitez adhérer ou soutenir les activités de l'association: téléchargez le bulletin d'adhésion.

Vous souhaitez nous contacter: cliquez ici.

En savoir plus

sur le CSEL [ici] et les associations de Lomé, APPEL [ici] et CAJED [ici]