Comité de Soutien aux Enfants de Lomé

Accueil

Assemblée générale - 13 mai 2019 -

Celle-ci s'est tenue à Paris le lundi 13 mai 2019.

Le bilan des actions menées en 2018 et les projets actuels ont été discutés par les participants.

Le compte-rendu sera bientôt disponible ici.

L'assemblée a aussi examiné et discuté avec attention les comptes 2018 et le budget de 2019 et de 2020. 

Vous trouverez le rapport du trésorier [cliquer ici] et les tableaux annexes [cliquer ici].

 

Le Conseil d'Administration a aussi été renouvelé. [cliquer ici]


 

La lettre d'information - Novembre 2018 -

QUELQUES ECHOS DES JEUNES

Pourquoi et comment arrive-t-on dans un foyer à Lomé et que se passe-t-il ensuite ?

 

Deux témoignages parmi beaucoup d’autres.

Je suis arrivé au foyer à mes sept ans, j’arrivais en fait du village, et c’est par rapport à la précarité de  la situation sociale de de ma famille, de mes parents, je vais dire, leurs moyens ne pouvant pas m’instruire, me nourrir et prendre en charge mon quotidien, donc que j’ai atterri au foyer par le biais de la sœur Jeannine. Donc, du foyer, j’ai pratiquement tout fait, c’est à partir du foyer que j’ai été scolarisé, j’ai eu mon CEPD, après je suis rentré au collège et c’est vrai qu’après le collège, j’ai un peu arrêté l’école et donc je suis rentré delà en apprentissage. Il fallait choisir ce que je devais faire comme métier, ça été un peu dur parce que je m’y attendais pas à entrer en apprentissage, mais après un grand moment de réflexion, j’ai décidé que je voulais entrer dans le bâtiment, c’est à dire j’étais un peu impressionné par l’électricité et la plomberie.

J’ai fait quand même trois ans d’apprentissage, et c’était dans une pièce de location parce que quand j’entrais en apprentissage, j’ai dû quitter le foyer, mais le foyer continuait toujours à me soutenir financièrement jusqu’à la fin de mon apprentissage. C’était dans une école de formation, ça se trouve...... [+]


 

La lettre d'information - Juillet 2018 -

Chers amis,

En cette période estivale nous vous proposons une chronique centrée sur la scolarité des enfants vue sous l’angle des établissements fréquentés et du soutien scolaire.

L'agence universitaire de la francophonie (www.auf.org) avait fait don au CSEL d’un millier de cahiers destinés aux foyers de Lomé. Le CAJED a proposé de partager une partie de ces cahiers avec les écoles voisines. Ce fut l'occasion d'aller visiter trois de ces écoles, une école publique où ..... [+]


 

Assemblée générale - 28 mai 2018

L’Assemblée générale ordinaire du CSEL s’est déroulée le 28 mai 2018 à la Maison des Mines, à Paris :

Rapport moral

Le rapport moral est présenté sous forme de diaporama  [cliquez ici] par le président Dominique Bastin. Il rappelle tout d’abord la présence des membres du Conseil d’Administration puis localise sur la carte de Lomé les deux foyers de l’APPEL et du CAJED ainsi que le CES, le Centre d’Ecoute et de Sensibilisation mis en place par le CAJED.

Rapport sur le foyer APPEL

Le foyer, proche du centre ville, accueille 50 enfants dont 31 internes, de 6 à 16 ans et 19 externes, de plus de 16 ans. Il est géré par 10 salariés inscrits à la sécurité sociale et possède une bibliothèque ouverte aux habitants du quartier. Un éveil artistique est également proposé aux enfants par l’association Constellation. Il y a aussi une salle informatique équipée de 4 ordinateurs. Le projet est de doter le foyer d’une connexion internet. Enfin, un bâtiment annexe situé dans la cour, en bordure de rue, a été réhabilité pour servir de centre d’écoute destiné aux jeunes du foyer et de l’extérieur. Ce centre d’écoute sera prochainement ouvert aux garçons comme aux filles.

Rapport sur le foyer CAJED

Le foyer, situé en périphérie de Lomé, accueille cette année 14 enfants dont 6 en primaire, 7 en collège et lycée et 1 apprenti. Il est géré par 4 salariés dont l’un réside au foyer. Des travaux sont en cours pour aménager une pièce du foyer en bibliothèque.

Le CAJED a ouvert un CES, Centre d’Ecoute et de Sensibilisation dans le quartier de Tokoin-Ouest où des enfants de la rue et d’autres, habitant le quartier, garçons et filles, sont accueillis en journée. Ces jeunes viennent d’eux-mêmes. Les activités proposées sont des causeries, des recherches pour renouer un lien avec les familles, des ateliers de perlage et de cuisine. Fin 2017, un accord de partenariat a été établi avec l’association Agopode (qui travaille avec les enfants des rues), dirigée par un jeune togolais. Les bénévoles de cette association dont 2 jeunes françaises volontaires, proposent des activités d’alphabétisation et d’artisanat. L’objectif des responsables du CAJED est de rendre autonome le fonctionnement du CES par la commercialisation des petits objets fabriqués par les jeunes.

Nos projets pour 2018

* Maintenir notre contribution au fonctionnement des foyers et du CES ;

* Déposer des demandes de financement autour de  l’apprentissage des jeunes  auprès des fondations Revivre, Santé et Progrès, La Ferthé ;

* Trouver de nouveaux donateurs ;

* Trouver de nouveaux bénévoles pour assurer le fonctionnement de l’association ;

Le rapport moral est approuvé et adopté à l’unanimité.

Rapport financier

Le rapport financier, présenté par le trésorier Philippe Thiébaut, est approuvé et adopté à l’unanimité.

[Rapport financier ici]

[Tableaux détaillés ici]

Conseil d'Administration

Le Conseil d’Administration reste inchangé.

 


Adhérer - Soutenir - Contacter

Vous souhaitez adhérer ou soutenir les activités de l'association: téléchargez le bulletin d'adhésion.

Vous souhaitez nous contacter: cliquez ici.

En savoir plus

sur le CSEL [ici] et les associations de Lomé, APPEL [ici] et CAJED [ici]